Quels sont les symptômes de la dépression ?

Quels sont les symptômes de la dépression ?

23 novembre 2019 Non Par Julien

J’ai moi-même connu cette maladie, car oui : la dépression est une maladie. Et comme (presque) toutes les maladies, les symptômes de la dépression existent. Bien-évidemment, étant une maladie mentale, ces symptômes peuvent varier d’une personne à une autre. Cependant, le DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), répertorie 9 symptômes majeurs. Il est également inscrit que 5 de ces symptômes doivent avoir été présent pendant une même période durant minimum 2 semaines pour constater la dépression. (Autrement, il peut peut-être s’agir d’une déprime).

1) Humeur dépressive

Présente pratiquement toute la journée et presque tous les jours, vous vous sentez mal. Il vous arrive souvent de pleurer pour rien, pour votre mal-être, ou encore pour des raisons qui n’en valent pas la peine. C’est le symptôme le plus récurrent lors d’une dépression et également celui qui inquiète le plus !

2) Perte d’intérêt / de plaisir

Vous perdez de l’intérêts pour des sujets qui vous tiennent normalement à cœur, vous perdez du plaisir à pratiquer votre sport favoris : les exemples sont nombreux ! En général, c’est la scolarité ou le travail qui est le plus touché : cela ne vous motive plus ou peu et vous préféreriez être dans votre lit.

3) Perte ou prise de poids

Encore une fois, tous les corps sont différents, mais un des symptômes majeurs est la perte ou la prise de poids assez significative. Vous avez beaucoup maigri ou grossis, vous vous sentez moins à l’aise dans votre corps et vous vous renfermez.

4) Insomnie ou Hypersomnie

C’est bien connu, le sommeil est l’une des premières alarme naturelle de votre corps. Presque tous les jours, vous avez du mal à dormir, ou à l’opposé, vous dormez de trop. Le sommeil est un très bon indicateur de santé mental. Si vous avez de l’insomnie (du mal à s’endormir), c’est simplement parce que  le cerveau travaille le soir, avant de vous endormir, et dans ce cas, vous pensez beaucoup trop, à beaucoup de choses. À l’inverse, si vous dormez de trop, ce n’est pas parce que vous ne pensez à rien, mais parce que les symptômes physiques et psychologiques sont très présents, ce qui vous fatigue et provoque de l’hypersomnie.

5) Trouble psychomoteur

Les personnes atteintes de dépression  subissent généralement une altération psychomotrice, qui se caractérise souvent par une personne lente et un débit de parole assez mou. Chez certaines personnes, c’est le contraire qui se produit : elles se sentent très fébriles et sont donc très réactives, même si ce cas est plutôt rare.

6) Fatigue ou perte d’énergie

Souvent dû aux troubles du sommeil, les personnes atteintes se sentent fatigué. Ils manquent d’énergie et très peu de choses les motivent. Ce symptôme est présent presque tous les jours chez une personne dépressive.

7) Sentiment de dévalorisation

Un sentiment de culpabilité et de dévalorisation envers soi-même, où l’on se dit que tout est de notre faute. On se sous-estime tout le temps, on pense que la plupart des gens sont meilleurs que nous. On pense également l’on est incapable d’accomplir des choses et l’on ne croit ni en ses rêves, ni en ses anciens projets, que l’on finit par abandonner.

8) L’inaptitude à penser et à se concentrer

On a souvent beaucoup de mal à raisonner, à penser et à se concentrer. Les effets se voient surtout sur son lieux de travail ou à l’école mais également dans la vie de touts les jours. On y de fil en aiguille selon son “humeur du jour” mais reste un travail dur à mettre en oeuvre.

9) Idée noire

Un des gros symptômes de la dépression : des pensées de mort récurrentes, de suicide (avec ou sans plan précis), ou encore de tentative de suicide. Les idées noires accompagnent très souvent la dépression, dû aux autres symptômes fatigants et très démoralisants, on a envie de mettre fin à ses souffrances.

 

Si 5 de ces symptômes persiste durant une même période d’une durée de minimums 2 semaines et qu’ils représentent un changement antérieur, vous êtes considéré par le DSM-IV comme une personne dépressive. Attention tout de même, à vérifier votre état psychologique par un médecin agrée ! N’oubliez pas que la dépression est une maladie que l’on peut soigner et guérir. Ce blog est justement là pour vous aidez dans votre guérison !